<< Retour aux actualités

Le point sur Echiquier Major SRI Growth Europe

Leaders de croissance, créateurs de valeur durable, gouvernance de qualité… Les fondamentaux d’Echiquier Major, rebaptisé Echiquier Major SRI Growth Europe en 2018, restent constants. Un ADN bien ancré et un portefeuille de conviction concentré qui lui ont permis de faire preuve de résistance face à la faiblesse généralisée des marchés (-8,3% contre -10,6% pour son indice de référence). Parmi les meilleurs contributeurs de l’année à la performance, citons DASSAULT SYSTEMES, ASTRAZENECA ou encore AMADEUS.

En 2018, votre fonds a bénéficié de son positionnement sur ces valeurs de croissance, des valeurs de qualité à l’endettement limité. Deux secteurs défensifs ont particulièrement contribué à la performance : la santé – ASTRAZENECA, NOVO NORDISK, GRIFOLS – avec une performance absolue de +7,7%, et la consommation de base – L’OREAL, KERRY, UNILEVER – avec une performance de +3,5%. A contrario, la finance et la consommation discrétionnaire ont pesé sur le fonds (-25,2%).

Les opérations

Conjoncturelles

 

C’est sur fonds de pessimisme que se sera achevée 2018. Le quantitative easing qui soutenait les marchés depuis 2009 se tarit progressivement. Au resserrement de liquidité qui commence s’ajoutent des interrogations sur la longueur et la résilience du cycle économique américain, ainsi que sur la Chine, où l’industrie manufacturière cale et le marché immobilier reste fragile. L’Union européenne quant à elle déçoit toujours, en l’absence de leadership fort, entre montée du populisme en Italie et atermoiements liés au Brexit.

Dans ce contexte, nous avons positionné le fonds pour l’année 2019 et réduit le bêta à plusieurs reprises afin d’être en capacité de faire face aux incertitudes du nouvel environnement économique. Nous avons procédé à plusieurs ajustements. Nous avons cédé nos positions en RICHEMONT et ZALANDO, en raison du manque de visibilité sur leur trajectoire de croissance, et allégé les valeurs cycliques, ainsi que celles dont les estimations présentent un risque de révision à la baisse, DSM, INFINEON, LEGRAND et ASML.

Fondamentales

La visibilité macroéconomique restant faible à court terme, nous conservons notre positionnement prudent pour aborder 2019. Nous avons ainsi accentué notre exposition aux dossiers de croissance visible. Ces convictions, qui constituent le cœur de la stratégie d’Echiquier Major SRI Growth Europe, représentent désormais plus de 70% du portefeuille. Nous avons initié, en décembre, une ligne en AIR LIQUIDE. L’horizon est bien dégagé pour ce leader mondial des gaz industriels, avec un socle de croissance solide pour 2019. Celui-ci repose sur le déploiement de nouvelles capacités, un environnement de prix favorable ainsi que sur des contrats à long terme garantissant d’importants volumes.

Nous avons profité de la baisse excessive du 4e trimestre de 2018 pour nous renforcer en TEMENOS, ACCENTURE, TELEPERFORMANCE et CELLNEX. Nous avons également accentué notre exposition au secteur pharmaceutique – qui historiquement surperforme lorsque les indicateurs macroéconomiques se détériorent – avec NOVO NORDISK, tandis qu’ASTRAZENECA reste le premier poids du fonds (4,95%).

 

Stratégie d’investissement

Si nous restons prudents pour 2019, un sursaut d’optimisme pourrait cependant advenir d’un certain nombre de décisions. La politique monétaire américaine pourrait s’assouplir en constatant le ralentissement économique mondial ; un accord commercial sino-américain pourrait rassurer les marchés ; une issue moins négative du Brexit pourrait être le catalyseur d’un re-rating du marché britannique qui reste peu cher. Enfin, les valorisations attractives des secteurs plus cycliques pourraient être source de re-rating.

Nous préservons notre stratégie d’investissement de conviction ainsi que notre processus de sélection rigoureux. Notre point d’ancrage reste les entreprises de croissance et de qualité, des leaders de leur secteur qui gèrent bien leurs risques environnementaux, sociaux et de gouvernance.